Entrepôt intelligent : de l'automatisation au big data

18 février 2021

Les entrepôts intelligents sont ces centres logistiques qui utilisent les dernières technologies afin d'augmenter l'efficacité des processus tels que la réception des marchandises, la préparation des commandes ou le stockage des produits. 

Avec un volume de marché mondial qui atteindra 27 000 millions de dollars d'ici 2025, d'après le cabinet de conseil Logistics IQ, ces entrepôts sont devenus l'enjeu des entreprises souhaitant optimiser leurs processus.

Dans cet article, nous analysons lesdits entrepôts intelligents, quels sont les avantages de mettre en service un centre logistique présentant ces caractéristiques et quelle technologie ils intègrent. 

Qu'est-ce qu'un entrepôt intelligent ? 

L'entrepôt intelligent, évolution de l'entrepôt automatisé, est une installation où la plupart des processus logistiques sont exécutés par des robots ou des équipements de manutention automatiques, gérés par un logiciel et complétés par des technologies avancées telles que le machine learning, l'intelligence artificielle, le big data, la réalité augmentée ou les capteurs connectés de IIoT (Internet des Objets Industriels). 

Les entrepôts intelligents disposent d'un logiciel de gestion d'entrepôt qui coordonne tous les processus de l'installation
Les entrepôts intelligents disposent d'un logiciel de gestion d'entrepôt qui coordonne tous les processus de l'installation

Ce type de centres logistiques, s'inscrivant dans le contexte de l'industrie 4.0 et des smart factories, utilise ainsi les dernières technologies afin d'éliminer les tâches les plus répétitives, pour plus de concentration des opérateurs sur les opérations apportant de la valeur au produit. 

Outre le remplacement des équipements de manutention conventionnels, tels que les chariots élévateurs par des transstockeurs ou même par des drones et des robots, les entrepôts intelligents fonctionnent sous le contrôle d'un logiciel de gestion d'entrepôts (WMS). Ce système guide les opérateurs et dirige les équipements de manutention dans des processus tels que la réception ou la préparation de commandes, afin d'optimiser les ressources de l'entrepôt. 

Ce type d'entrepôt est opérationnel grâce à quatre technologies clés :

  • Automatisation des entrepôts.
  • Logiciel de gestion d'entrepôts (WMS) et autres applications, telles que ERP, WCS ou MES
  • Systèmes d'identification par radiofréquence (RFID).
  • Technologies de rupture : blockchain, big data, AIoT, etc. 

Avantages (et inconvénients) d'un entrepôt intelligent

Passer d'un entrepôt conventionnel à une installation de stockage intelligente présente des avantages significatifs pour la logistique d'une entreprise. Voici les principaux : 

  • Optimisation des ressources dans l'entrepôt. 
  • Augmentation de la productivité (accroissement des cycles de retrait et de dépôt de marchandises).
  • Disposer d'un inventaire permanent.
  • Efficacité dans la préparation des commandes (itinéraires de picking optimisés).
  • Une plus grande fluidité dans les processus logistiques.
  • Amélioration de la sécurité pour les employés, les systèmes de stockage et les marchandises.
  • Augmentation de la capacité de stockage de l'installation. 
  • KPI logistiques mis à jour en temps réel.
  • Contrôle total du statut de la marchandise.
  • Anticipation plus précise de la demande.
  • Traçabilité automatisée et complète du produit.

Cependant, miser sur les dernières technologies dans un centre logistique peut aussi avoir des inconvénients : 

  • Investissement initial élevé, en raison du coût des systèmes de stockage automatique et de l’implantation d'un WMS. Sans surprise, le retour sur investissement d'un projet présentant ces caractéristiques oscille entre 4 et 7 ans, (selon le pays et le secteur), alors que le ROI d'un WMS ne doit pas dépasser 18 mois. 
  • Coût de la formation pour les opérateurs, qui devront adapter leur travail en l'associant aux équipements de manutention robotique. 

En définitive, les entreprises intègrent progressivement des solutions automatisées pour transformer leur centre logistique en entrepôt intelligent. Malgré l'effort initial, le contrôle instantané du stock et la garantie d'une productivité maximale permettent à ces installations de réduire les coûts logistiques de leurs entreprises.

L'automatisation de l'entrepôt

La marque de fabrique d'un entrepôt intelligent est la substitution du travail manuel par la robotique. De nombreuses solutions automatisées peuvent être intégrées dans un entrepôt : depuis les transstockeurs pour accélérer le retrait et le dépôt des marchandises, aux robots collaboratifs (cobots) qui accélèrent les processus de picking. Voyons maintenant les principaux systèmes : 

  • Systèmes de stockage automatisé : cette catégorie comprend tous les éléments qui simplifient le retrait et le dépôt des unités de charge dans les rayonnages. Citons entre autres les transstockeurs pour palettes, le Pallet Shuttle, le miniload pour bacs ou encore les véhicules AGV (filoguidés ou guidés par laser). 
  • Systèmes de transport automatisé : des solutions automatiques qui accélèrent le transfert des produits d'une zone de l'entrepôt à une autre. Par exemple, les circuits de convoyeurs pour bacs ou palettes, les balancelles, drones ou robots autonomes.
  • Solutions pour la préparation de commandes : tous les systèmes automatisés qui permettent à l'opérateur d'accélérer le picking. Cette catégorie comprend des solutions telles que le pick-to-light ou le voice-picking mais aussi les bras robotiques ou les stations de picking à haut rendement.

Le logiciel dans l'entrepôt intelligent

L'installation d'un logiciel logistique est indispensable pour garantir un contrôle complet du stock de l’entrepôt et surtout pour assurer la traçabilité du produit tout au long de son passage sur le site (une caractéristique logistique de plus en plus demandée par les entreprises). Pour cette raison, il existe de nombreuses applications qui, synchronisées avec l'ERP de l'entreprise, permettent de rendre tous les processus plus efficaces. En voici les principales :

  • Système de gestion d'entrepôt (WMS) : c'est le cerveau de l'entrepôt, puisqu'il est en charge de coordonner tous les processus qui s'y déroulent, depuis la réception des entrées jusqu'aux ordres de sortie. Sans aller plus loin, Easy WMS, le WMS de Mecalux, intègre jusqu'à plus de 80 fonctionnalités avancées qui vont de la gestion d'itinéraires d’expédition au cross-docking ou au wave picking
  • Système de contrôle d'entrepôts (WCS) : cette application coordonne les fonctions des divers équipements de manutention automatisés avec les commandes du WMS. Il s'agit donc d'un élément fondamental des entrepôts intelligents, car il garantit le bon fonctionnement de l'ensemble de l'installation. 
  • Manufacturing Execution System (MES) : dans les entrepôts intelligents disposant de lignes de production, ce système informatique facilite le séquençage des activités de production, l'attribution de tâches à chaque opérateur ou le contrôle qualité, à la fois de la matière première utilisée et du produit final.

Systèmes d'identification par radiofréquence (RFID)

Dans les entrepôts intelligents, les étiquettes RFID sont de plus en plus répandues en tant que système de codification des marchandises, remplaçant les traditionnels codes-barres. Pourquoi cela ?

Le système RFID utilise des ondes radio pour échanger des informations, connaissant ainsi l'emplacement de l'ensemble du stock sans avoir à lire les étiquettes individuelles. 

Dans tous les cas, il n'est pas indispensable de doter l'installation d'intelligence, puisqu'un entrepôt automatisé peut parfaitement fonctionner avec des codes-barres et, de fait, cela se passe ainsi dans la plupart des cas.

Technologies avancées : IIoT, big data et blockchain

L'innovation, la recherche et l’intégration de nouvelles technologies dans le cadre de la logistique d’une entreprise est une caractéristique fondamentale des entrepôts automatisés. Bien que de nouvelles inventions émergent constamment et affectent non seulement le secteur, mais aussi la population dans son ensemble, ces tendances sont celles qui ont le plus grand potentiel pour révolutionner l'entrepôt :

  • AIoT : la combinaison de l'intelligence artificielle et de l'IoT, qui est la capacité des objets à interagir les uns avec les autres sans intervention humaine. Cette technologie favorisera l'installation d'entrepôts sans opérateurs, comme les dark warehouse
  • Big data : la mise en place de méthodes d'amélioration continue sont essentielles pour assurer la compétitivité d'une entreprise. La collecte et l'analyse des procédés sont essentielles afin d'identifier ceux pouvant être améliorés. Des applications, telles que le module Supply Chain Analytics, aident le responsable logistique à valoriser ses opérations grâce à la collecte et à l'organisation d'informations sur tout ce arrive dans l'entrepôt. 

Entrepôt intelligent : optimisation et productivité pour une nouvelle logistique

Les entrepôts intelligents ont été créés dans le but de rendre la logistique des entreprises plus efficace, leur permettant de réduire les coûts et d'augmenter les cycles d'entrée et de sortie des produits. 

Pour cette raison, de plus en plus d'entreprises installent des systèmes de stockage automatique et numérisent leurs processus, car c'est le seul moyen de garantir la productivité et le contrôle de la traçabilité du produit. 

Chez Mecalux, nous proposons depuis plus de 50 ans des solutions personnalisées aux besoins de nos clients. N'hésitez pas à nous contacter et un expert vous conseillera sur votre projet logistique.