Multilevel logistics platforms are designed to maximize storage space in urban environments

Plateformes logistiques multiniveaux, futur de la logistique urbaine ?

15 janvier 2021

Les livraisons en 24 heures, y compris le jour même, exigées par les clients e-commerce ont transformé les entrepôts urbains et les centres de consolidation en une option stratégique permettant de respecter des délais de livraison serrés. L'espace de stockage disponible près de grandes villes s'en voit désormais limité. Afin de pallier cette situation, un nouveau modèle de construction d'entrepôts a fait son apparition : les plateformes logistiques multiniveaux.

Dans notre article, nous analysons les avantages et inconvénients de ce type de plateformes logistiques comme moyen d'exploitation de la surface de stockage urbaine. Nous abordons également d'autres stratégies visant à optimiser l'espace de stockage en hauteur.

Qu'est-ce qu'une plateforme logistique multiniveaux et comment fonctionne-t-elle ?

Les plateformes logistiques sont des zones délimitées dans lesquelles se déroulent diverses activités liées au transport et à la distribution de marchandises aussi bien à l'échelle nationale qu'internationale. Généralement, leurs utilisateurs profitent de services communs tels que des entrepôts généraux, des services de sous-traitance de fret ou encore des entreprises de services auxiliaires (ateliers, restaurants, cabinets conseil, cabinets comptables...).

Les plateformes logistiques multiniveaux sont une évolution du concept précédent car, dans ce cas, il s'agit d'installations de stockage construites sur plusieurs étages. Chacun d’entre eux fonctionne comme un entrepôt indépendant : il dispose de quais de chargement propres auxquels ont accès les camions et les véhicules de livraison par le biais d'une rampe d'accès habilitées à cette fin. C'est la raison pour laquelle chaque niveau peut accueillir un client différent sans que ne se produisent d'interférences.

Ces installations logistiques très novatrices sont généralement conçues sur demande. Elles sont construites à proximité de grands noyaux urbains où il manque d'entrepôts logistiques libres permettant de respecter des délais de livraisons très serrés. L'entrepôt d'Amazon à Seattle, celui d'Ikea à Gennevilliers ou la construction de la plateforme multiniveaux pour le prestataire logistique DSV sont quelques exemples de ce type de logistique à étages.

La raison de l'émergence des entrepôts multiniveaux : la distribution urbaine de marchandises actuelle

Le marché immologistique est l'un des secteurs les plus dynamiques en matière d'opérations de location, d'achat et de vente d'entrepôts. En 2019, en France, 2,6 milliards d'euros ont été investis pendant les trois premiers trimestres et 5 milliards étaient attendus pour la fin d’année, soit une hausse de 45 % par rapport à l’année précédente, selon les données de l'agence immobilière CBRE.

L'expansion de la logistique e-commerce maintient cette demande d'entrepôts élevée dans les principaux pôles logistiques du pays (Ile de France, Auvergne Rhône Alpes et Hauts-de-France). En outre, les entrepôts logistiques qui fournissent les e-commerces ont besoin de plus d'espace que les magasins traditionnels en raison de l'intense gestion des retours qu'ils doivent assumer et de l'accès direct aux marchandises dont ils ont besoin pour respecter les délais de livraison.

Aux États-Unis, cette tendance s'est déjà confirmée. La disponibilité de ce type d'entrepôts urbains de plus petite taille (jusqu'à 36 500 m2) a diminué de 4 % au cours des cinq dernières années selon CBRE, ce qui a entraîné une hausse des prix de 30 % entre 2014 et 2019. À cela s'ajoute une création très limitée de nouveaux entrepôts (augmentation d'1 % seulement depuis 1990) en raison de la plus grande rentabilité offerte par d'autres usages urbanistiques, tels que le secteur résidentiel ou du commerce.

Dans ce contexte, il n'est pas surprenant que certaines entreprises de pointe choisissent de construire des plateformes logistiques multiniveaux comme alternative à la pénurie d'entrepôts traditionnels.

Les plateformes logistiques multiniveaux disposent de quais de chargement indépendants pour chaque étage
Les plateformes logistiques multiniveaux disposent de quais de chargement indépendants pour chaque étage

Avantages des plateformes logistiques multiniveaux

Dans ce contexte, les plateformes logistiques multiniveaux présentent certains avantages :

  • Elles permettent une meilleure utilisation de la surface de stockage dans les zones à forte densité de population. Il s'agit d’ implantations stratégiques pour faire face au transport du dernier kilomètre de manière fiable tout en limitant les coûts qui y sont liés.
  • Les quais de chargement et déchargement disponibles à chaque étage garantissent un débit plus fluide des entrées et sorties de stock de chaque entrepôt.
  • Différentes entreprises peuvent avoir une même localisation vu que chaque niveau fonctionne de manière indépendante. Dans le cas de la logistique 3PL, l'avantage est que chaque entrepôt peut se spécialiser dans un type de marchandise ou de client, tout en maintenant la même agilité dans les opérations.
  • Les plateformes logistiques multiniveaux sont une solution innovante et émergente. La conception et la mise en oeuvre de ces projets s'effectuent donc à l'aide des dernières technologies de construction qui garantissent un meilleur rendement en termes d'efficacité énergétique ainsi qu'une durabilité optimale de l'exploitation de l'installation.

Inconvénients des entrepôts multiniveaux

Toutefois, ces plateformes logistiques font également face à certaines difficultés qui impliquent des inconvénients pour leur implantation massive :

  • En Europe, il y a peu d'offre de plateformes logistiques multiniveaux déjà construites. La plupart des projets sont des entrepôts clé en main conçus sur mesure selon les besoins du client.
  • La bureaucratie peut être un frein au développement rapide des projets. Il est nécessaire d’instaurer des réglementations standards et spécifiques pour la construction d'entrepôts multiniveaux (par exemple, des normes relatives à la protection contre l'incendie ou à la sécurité de leurs fondations). En outre, d'un point de vue urbanistique, les entités locales doivent évaluer si la zone où ils sont érigés est capable d'absorber un volume de trafic plus important.
  • La construction d’une plateforme logistique multiniveaux a généralement un coût plus élevé que celle d'un entrepôt traditionnel. Sa structure doit être renforcée pour supporter, en toute sécurité, le poids de plusieurs entrepôts et les rampes doivent, quant à elles, résister à l'important trafic de poids lourds. L'accès des véhicules de livraison aux étages supérieurs est garanti, mais le passage fréquent de camions de 32 mètres peut représenter un véritable défi.

La hauteur, un élément essentiel pour concevoir des entrepôts

Actuellement, le stockage en hauteur est l'une des stratégies les plus souvent choisies pour améliorer la capacité de stockage lorsqu'il existe des limitations pour augmenter la superficie d'un entrepôt. La solution idéale dépend toujours des caractéristiques du stock, du nombre de références et des flux de marchandises dans l'entrepôt. Les deux options les plus répandues sont :

L'installation de plateformes ou de mezzanines industrielles dans les entrepôts traditionnels

L'installation de plateformes ou de mezzanines suit le même principe que les plateformes logistiques multiniveaux, mais elle s'applique à l'intérieur d'une même installation. Dans ce cas-ci, la différence principale est qu'il s'agit d'un seul et même entrepôt divisé en plusieurs niveaux. Par conséquent, il dispose de quais de chargement et déchargement uniques et la hauteur influence directement le temps consacré à la préparation des commandes (le transfert de produits des étages supérieurs à la zone de consolidation ou d'expéditions prend plus de temps, par exemple).

L'installation de plateformes s'effectue principalement en cas de stock comprenant une grande variété de références auxquelles il est nécessaire d'avoir un accès direct.

La construction d'entrepôts autoportants

La structure des entrepôts autoportants sont fixés sur les propres rayonnages. Généralement, il s'agit de systèmes de stockage compact associés à des transstockeurs automatiques et même des Pallet Shuttle. Cette combinaison permet de concevoir des entrepôts atteignant plus de 40 mètres de haut et garantit un flux de charges sûr et rapide.

Même en automatisant les processus de l'entrepôt, il est possible de profiter de l'avantage supplémentaire offert par la hauteur, car les transstockeurs permettent de travailler avec des rayonnages de plus haute taille que les engins de manutention manuels.

L'entrepôt autoportant de Delaviuda mesure 42 mètres de haut
L'entrepôt autoportant de Delaviuda mesure 42 mètres de haut

Les plateformes multiniveaux sont-elles le futur de la logistique urbaine ?

Dans le contexte de saturation de l'espace urbain à usage industriel, les plateformes logistiques multiniveaux se présentent comme une option supplémentaire pour installer des entrepôts et des centres de consolidation du secteur e-commerce. Il s'agit toutefois d'une alternative qui ne s'est pas encore généralisée.

La planification d'un entrepôt multiniveau est complexe et dépend de nombreux facteurs. D'une part, elle doit tenir compte d'aspects liés à la logistique interne de l'entreprise et, d'autre part, de l'impact significatif qu'elle a du point de vue urbanistique.

Si vous constatez un manque d'espace dans votre entrepôt, nous pouvons analyser votre situation actuelle et vous proposer une solution de stockage en hauteur qui s'adapte à vos besoins. Vous souhaitez plus d’informations ? Contactez-nous et l'un de nos spécialistes vous donnera tous les renseignements nécessaires.

Missconfigured or missplaced portlet, no content found
Dynamic Content: false
Master Name: Banner-Software-Solutions
Template Key: