La logistique automatisée comprend l'introduction de nouvelles technologies pour atteindre une efficacité maximale dans les opérations internes et externes de l'entrepôt

La logistique automatisée : avenir lointain ou présent inéluctable ?

22 novembre 2021

La logistique automatisée englobe les nouvelles tendances déjà consolidées, telles que la mise en œuvre de l’Internet des objets (IoT) ou de l’intelligence artificielle dans les systèmes de transport, le stockage des marchandises et la préparation des commandes dans les entrepôts et les centres de distribution.

Dans cet article, nous analysons la situation de la logistique automatisée et présentons en détail les solutions automatisées les plus courantes à chaque étape de la phase logistique.

Les raisons de l’automatisation en logistique

Sur des marchés ultra concurrentiel, l’émergence de phénomènes résultant du commerce électronique comme le commerce unifié stimulent l’automatisation des opérations logistiques dans le but de minimiser les erreurs et de maximiser l’efficacité des processus dans l’entrepôt.

La consolidation du e-commerce a brisé l’hégémonie de la palette en tant qu’unité de charge prédominante dans les centres logistiques. Cela est notamment démontré dans le rapport Warehouse and DC Operations Center, réalisé par Peerless Research Group pour Logistics Management, qui souligne que 70 % des répondants combinent l’expédition de marchandises à la fois sur des palettes et dans des bacs.

La complexité du contrôle des opérations n’est pas le seul défi auquel sont confrontés les professionnels de la logistique. Le commerce électronique a également réduit les délais de livraison, poussant tous les maillons de la chaîne d’approvisionnement à s’adapter à de nouveaux enjeux tels que la gestion des retours ou l’augmentation des coûts associés au dernier kilomètre logistique.

Dans un contexte de hausse de la demande et de coûts logistiques accrus, l’automatisation des opérations telles que le flux de marchandises, l’emplacement des produits (aussi appelé slotting) ou la préparation des commandes peut faire la différence. La technologie permet d’assurer un contrôle des stocks optimal et de garantir un service performant, avec des livraisons au lieu et à l’heure convenus avec le client.

La logistique automatisée inclut l’utilisation de dispositifs de radio-identification allant jusqu’à l’emploi de drones pour le déplacement des charges
La logistique automatisée inclut l’utilisation de dispositifs de radio-identification allant jusqu’à l’emploi de drones pour le déplacement des charges

À quoi ressemblera la logistique automatisée de demain ?

La logistique automatisée doit être pensée comme un processus global d’adoption de nouvelles technologies prévu pour durer. C’est également ce que confirme  une étude du cabinet de conseil américain McKinsey, qui indique que dans moins de dix ans, l’intelligence artificielle jouera un rôle majeur dans tous les processus logistiques : « De nombreuses opérations pourraient être automatisées en 2030, car l’intelligence artificielle prend en charge les nombreuses activités logistiques répétitives. Nous verrons certainement des entrepôts avec des rayonnages gigantesques entièrement automatisés, dans lesquels circuleront des véhicules autonomes, pendant que les logiciels de gestion d’entrepôt suivent les stocks en temps réel ».

Les données étayent cette prévision. Selon une étude de MarketsandMarkets, entre 2020 et 2026 le marché de l’automatisation logistique va croître d’environ 10 % par an, pour dépasser les 88 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

L’étude intitulée Operations management of smart logistics: A literature review and future research, publiée par les professeurs Bo Feng et Qiwen Ye dans la revue scientifique Frontiers of Engineering Management, énumère les principales tendances qui sont en train de transformer la logistique. Cette étude affirme que le secteur a rapidement mis en œuvre des technologies de l’information intelligentes telles que les dispositifs d’identification par radiofréquence (RFID), la blockchain, l’analyse de big data, l’intelligence artificielle (IA) et des drones pour la visibilité, la traçabilité et la prise de décision intelligente pendant la phase logistique.

Le WMS joue un rôle clé dans le développement de l’automatisation de la logistique
Le WMS joue un rôle clé dans le développement de l’automatisation de la logistique

L’avenir est à la robotisation, non seulement des opérations logistiques à l’intérieur et à l’extérieur de l’entrepôt, mais aussi l’automatisation de la prise de décision, en éliminant tout risque d’erreur découlant de la gestion manuelle des produits. Dans ce scénario, l’introduction de systèmes digitaux tels qu’un logiciel de gestion d’entrepôt (WMS) ou un système MES (système de contrôle de la production) occupent une place centrale.

L’engagement en faveur de la technologie a pour objectif principal : d’optimiser les ressources logistiques afin d’en tirer de plus grands bénéfices. L’étude Supply Chain Leadership menée par le cabinet conseil américain Deloitte va dans ce sens : 79 % des entreprises dont la chaîne d’approvisionnement est optimisée réalisent un chiffre d’affaires supérieur à la moyenne de leur secteur.

Principales solutions d’automatisation logistique

La logistique automatisée implique l’introduction de toutes sortes de technologies à différents stades de la chaîne logistique : de l’approvisionnement aux lignes de production, en passant par le stockage ou le transport de marchandises. Voici quelques-unes des solutions d’automatisation logistique pour chaque étape :

Comment automatiser le contrôle des stocks

Un logiciel de gestion d’entrepôt est idéal pour assurer un contrôle rigoureux de toutes les opérations de l’entrepôt, en particulier la réception et l’expédition des marchandises. Ce contrôle permet au responsable logistique d’avoir une traçabilité complète du produit, ainsi qu’une disponibilité des stocks à tout moment.

Un logiciel de gestion agit comme le cerveau de l’installation, automatisant des processus tels que le contrôle des stocks, l’attribution d’une rotation à chaque article ou la gestion des emplacements (slotting) sur la base de règles préétablies par le responsable de l’entrepôt.

Comment automatiser le stockage, le transport et la préparation des commandes

La digitalisation de l’entrepôt peut être complétée par des solutions de stockage comme des transstockeurs pour palettes qui déplacent les marchandises à travers les allées et les déposent à l’emplacement correspondant, ainsi que des systèmes de transport automatique tels que des convoyeurs pour palettes ou des véhicules AGV, notamment lorsque les flux de marchandises sont continus.

Dans les entrepôts où ne sont pas utilisés des engins a déplacement séquentiel, la logistique automatisée est basée sur des systèmes utilisant l’intelligence artificielle tels que les robots mobiles, chargés de déplacer de façon autonome des unités de charge comme les bacs ou les palettes à travers l’entrepôt, selon les instructions envoyées par le logiciel de gestion d’entrepôt.

La préparation des commandes étant l’une des étapes les plus onéreuses et les plus complexes à automatiser, les entreprises mettent en œuvre des dispositifs d’aide au picking comme le pick-to-light, qui optimisent les tâches des pickers ou préparateurs de commandes. Lorsque la préparation exige la manipulation de charges lourdes ou un effort physique important, il est possible de s’équiper d’un robot pick & place, ce qui est utile lorsque les mouvements sont répétitifs.

Les convoyeurs automatiques optimisent le flux de marchandises
Les convoyeurs automatiques optimisent le flux de marchandises

La logistique automatisée repose également sur des solutions numériques qui complètent les fonctions du logiciel de gestion en vue d’optimiser la sortie des marchandises de l’entrepôt. Ces logiciels, tels que le module Préparation et gestion des expéditions multi-transporteurs d’Easy WMS de Mecalux, organisent l’ensemble du processus d’expédition et garantissent une livraison rapide des marchandises.

La mise en œuvre de systèmes numériques n’est pas la seule option à explorer : il existe des solutions automatiques telles que les véhicules autonomes pour déplacer des charges dans les espaces extérieurs. D’autres systèmes utilisant l’intelligence artificielle sont sur le marché et sont proches de se populariser. C’est le cas des drones, dont l’application va révolutionner certains processus comme l’approvisionnement des lignes de production ou les expéditions ultra-rapides.

La logistique automatisée : la voie vers l’optimisation et l’efficacité maximales

Le remplacement des opérations manuelles par des systèmes automatiques garantit l’optimisation de chacune des étapes de la chaîne logistique, du transport des marchandises ou de l’approvisionnement des produits à la gestion des emplacements dans l’entrepôt.

Des technologies telles que les systèmes de stockage automatique, les robots autonomes et les drones sont arrivées pour accompagner les opérateurs, leur permettant de consacrer plus de temps à des opérations à valeur ajoutée.

Chez Mecalux, nous proposons des solutions intralogistiques automatiques pour répondre à tous les besoins de nos clients. Si vous souhaitez optimiser les ressources de votre entrepôt et atteindre une productivité maximale, contactez-nous. Un expert vous proposera la meilleure solution pour optimiser l’efficacité de votre logistique.