Supply Chain Management : la gestion efficace de la chaîne d'approvisionnement

26 février 2021

Avoir une bonne gestion de sa chaîne d'approvisionnement (Supply Chain Management ou SCM) est la clé du succès de toute entreprise. Le SCM touche tous les acteurs impliqués dans la chaîne d'approvisionnement. Ces derniers doivent avoir une visibilité totale des flux de biens et de services concernés afin de détecter les inefficacités et les opportunités d'amélioration. C'est la seule façon de parvenir à une gestion efficace et d'assurer la compétitivité de l'entreprise. 

La réduction des délais de livraison et la logistique inverse ont contraint les entreprises à mettre en place des systèmes digitaux qui garantissent une gestion intégrale de la chaîne d'approvisionnement par la coordination de ses multiples maillons. 

Qu'est-ce que le Supply Chain Management ?

La gestion de la chaîne d'approvisionnement est l'organisation des flux de biens et de services qui interviennent lors de la conception, la création, le stockage, la vente et la livraison d'un produit. La chaîne d'approvisionnement est finalement le cycle de vie d'un produit, de sa conception à sa consommation, de sorte que la réussite de l'entreprise dépend de l’efficacité de la gestion de cette chaîne.

Aujourd'hui, l'omnicanalité, à savoir l'existence de multiples canaux de ventes entre l'entreprise et ses clients, a compliqué la gestion de la supply chain. Les flux d'information ont ainsi cessé d'être unidirectionnels pour devenir multidirectionnels. 

En raison de cette difficulté supplémentaire, les logiciels sont une pierre angulaire de la gestion de la chaîne d'approvisionnement. Les systèmes de gestion d'entrepôt (WMS) ou les ERP, c'est-à-dire les applications informatiques qui coordonnent la relation fournisseur-client avec les flux de produits, d'informations et financiers, en sont un bon exemple

.
La gestion des retours est devenue l'une des étapes les plus complexes de la chaîne d'approvisionnement
La gestion des retours est devenue l'une des étapes les plus complexes de la chaîne d'approvisionnement

La transformation digitale de la gestion de la chaîne d'approvisionnement : exemples

L'émergence des nouvelles technologies a fait place à la supply chain 4.0. Les entreprises sont obligées de partager des informations sur leurs processus et sur les attributs logistiques de ces derniers et/ou des matières premières afin d'assurer la traçabilité du produit tout au long de sa chaîne de valeur. 

Pour cette raison et afin d'avoir une gestion moderne et collaborative de la chaîne d'approvisionnement, il est nécessaire de mettre en œuvre des systèmes de gestion digitaux tels que les ERP, WMS ou MES, qui facilitent l'intégration interentreprises des données

Un ERP garantit pour sa part la création et le partage des documents concernant la facturation, les ventes et les commandes avec des services tels que le SAV dans le but de contrôler des étapes aussi complexes que l'approvisionnement des fournisseurs ou les retours. 

En liaison permanente avec l'ERP, le logiciel de gestion d'entrepôt (WMS) assure une réduction significative des coûts logistiques. Cette application permet, lors d'étapes très coûteuses telles que le stockage ou la préparation et l'expédition des commandes, une organisation efficace entre les multiples maillons de la chaîne logistique, par l'automatisation des itinéraires de picking et d'envoi pour garantir un service rapide au client final.

En effet, il existe des logiciels logistiques dotés de fonctionnalités avancées pour analyser, grâce à des KPI, les performances de chaque étape de la chaîne d'approvisionnement, en vue de détecter les inefficacités et d'améliorer la prise de décision dans l'entrepôt. C'est le cas du module Supply Chain Analytics d'Easy WMS de Mecalux

De même, un WMS permet de réduire les stocks tant dans l'entrepôt que dans les usines de production, par le suivi de la rotation du stock, des zones tampon d'approvisionnement et de l'emplacement de chaque référence. 

Une chaîne d'approvisionnement moderne doit donc être collaborative, c'est-à-dire un ensemble de maillons reliés entre eux, et reposer sur des technologies telles que l'IIoT, le big data ou la blockchain. En bref, une gestion intégrée de la logistique doit être conçue à l'aide d'entreprises qui contrôlent la performance des produits à chaque étape, détectent les inefficacités et introduisent des changements pour devenir de plus en plus flexibles et efficaces. 

La gestion intégrée de sa chaîne d'approvisionnement permet d'identifier les inefficacités
La gestion intégrée de sa chaîne d'approvisionnement permet d'identifier les inefficacités

Les avantages de la gestion intégrée de sa chaîne d'approvisionnement

Disposer d'un plan de gestion de la chaîne d'approvisionnement est un grand avantage pour les entreprises. Voici ses principaux avantages : 

  • Contrôle et traçabilité du produit : une stratégie de Supply Chain Management assure le contrôle du produit à toutes les étapes de sa chaîne de valeur. 
  • Réduction des coûts d'approvisionnement, de fabrication et de distribution : élimination des erreurs lors des tâches essentielles telles que les livraisons par les fournisseurs, la gestion des lignes de production ou la préparation des commandes. 
  • Mise en œuvre de méthodes d'amélioration continue : la complexité du marché actuel, notamment en raison de l'omnicanalité, oblige les entreprises à miser sur des stratégies d'amélioration continue telles que la méthode Kanban, le Poka-Yoke ou le système de production juste à temps (JIT). Par le suivi de la performance de chaque opération, il est possible d'identifier et d'éviter les inefficacités qui réduisent la productivité de l'entrepôt. 
  • Un service au client de meilleure qualité : la logistique est l'une des étapes les plus compliquées de la chaîne d'approvisionnement. C'est pourquoi il est nécessaire de surveiller les itinéraires de livraison pour assurer un service efficace lors du dernier kilomètre.

En somme, une gestion intégrée de la chaîne d'approvisionnement permet d'éliminer les erreurs liées aux différentes phases par lesquelles passe le produit, de l'approvisionnement en matières premières pour sa fabrication à sa livraison au client. 

Dans ce contexte, il est essentiel que les organisations faisant partie de la supply chain partagent leurs informations (tant sur les attributs logistiques du produit que sur les matériaux utilisés et les différentes étapes par lesquelles passe le produit) afin d'augmenter la valeur ajoutée de l'article final. Cela se traduit par une augmentation significative de la compétitivité du produit et donc des entreprises impliquées dans sa fourniture. 

Les systèmes de gestion digitaux tels que les ERP ou les WMS sont essentiels pour une chaîne d'approvisionnement moderne et intégrée
Les systèmes de gestion digitaux tels que les ERP ou les WMS sont essentiels pour une chaîne d'approvisionnement moderne et intégrée

Supply Chain Management pour l'agilité, la flexibilité et l'efficacité

Sur un marché de plus en plus mondialisé, les entreprises ont cessé de se faire concurrence au niveau local pour le faire à l'échelle mondiale. Par conséquent, la gestion traditionnelle de la chaîne d'approvisionnement a évolué vers un mode intégré et digital, le SCM 4.0.

La gestion efficace de la chaîne d'approvisionnement est née dans le but de rendre tous ses maillons agiles, flexibles et efficaces. Ce sont les attributs clés qui vont permettre à votre organisation de rester compétitive dans le contexte actuel. 

Les solutions digitales Mecalux accompagnent la gestion de plus de 1 000 entrepôts d’entreprises, dans 36 pays. Vous souhaitez améliorer la gestion de votre chaîne logistique ? N'hésitez pas à nous contacter. Nos experts sont à votre écoute pour vous conseiller la meilleure solution, adaptée à votre activité.