El almacen vertebra la cadena de suministro o ‘supply chain’

Définition de la Supply Chain et différences avec la logistique

21 août 2019

La Supply Chain (chaîne logistique), est le processus qui est généré lorsqu’un client passe une commande jusqu'à ce que le produit ou le service soit livré et payé. Par conséquent, la Supply Chain comprend la planification, l'exécution et le contrôle de toutes les activités liées aux flux de matériaux et d’information, à l'achat de matières premières, à la transformation intermédiaire du produit ainsi qu’à sa la livraison au client final.

Par conséquent, nous pouvons définir la Supply Chain comme étant l'ensemble des étapes et des réseaux utilisés par un produit, dès sa fabrication jusqu’à son arrivée au client final. Elle se compose de plusieurs fournisseurs et entreprises qui alimentent chaque maillon de la chaîne.

De nos jours, les Supply Chains sont devenues très complexes en raison de l'internationalisation, de l'augmentation des types de flux et de l'évolution des modes de consommation mondiaux.

Les différents étapes de Supply Chain

La Supply Chain se divise en trois étapes principales :

  • L’approvisionnement : il s'agit de savoir comment, où et quand les matières premières sont obtenues et fournies pour la fabrication des produits.
  • La production : elle comprend la fabrication des produits finis à l’aide de matières premières.
  • La distribution : cette phase concerne les activités réalisées afin que les produits atteignent leur destination finale. Elle s’effectue par le biais d'un réseau de grossistes, d'entrepôts, de magasins physiques ou de plateformes en ligne (pour les entreprises e-commerce).

La chaîne logistique est souvent associée à la chaîne de valeur, car les produits gagnent de la valeur au fur et à mesure qu’ils avancent dans le processus. Comme nous l'avons vu dans notre article sur la logistique d'entreposage, l'entrepôt se situe au cœur de la Supply Chain.

Ce schéma montre les différentes étapes de la Supply Chain.
Ce schéma montre les différentes étapes de la Supply Chain.

Différences entre la Supply Chain et la logistique

Nous venons de voir la définition de la Supply Chain mais il nous reste tout de même une question à laquelle répondre : qu'est-ce que la logistique ? Qu’est-ce qui relie la logistique à la Supply Chain ? En général, nous pourrions dire que la Supply Chain fait référence au flux complet suivi par un produit jusqu’à ce qu’il soit vendu. La logistique, quant à elle, fait partie de la Supply Chain et est une discipline qui se concentre sur le stockage, le transport et la distribution des produits.

La logistique est le secteur d'activité responsable d'acheminer le bon produit à la destination indiquée, dans les délais impartis, dans les quantités et coût requis, et en bon état. Elle vise à respecter les conditions convenues au préalable avec le client.

Prenons l’exemple d’un magasin de mobilier : la logistique de cette activité devra être axée sur l'acquisition de différents types et modèles de meubles destinés à être exposés dans les locaux, ainsi que la fourniture des commandes effectuées par les clients. Ceux-ci sont conservés dans un entrepôt jusqu'à ce qu'ils soient transportés. Le responsable logistique du centre établit les itinéraires de transport des meubles en tenant compte des tâches d'assemblage effectuées lors de la livraison au client final.

Cependant, si ce qui nous intéresse est la Supply Chain d’un meuble, il est nécessaire de revoir toutes les étapes par lesquelles le produit est passé : l'extraction initiale du bois, sa transformation en planches et en pièces dans l'usine de meubles, sa distribution ultérieure dans les points de vente, son transport au domicile des clients.

Le tableau ci-dessous résume les différences entre la logistique et la Supply Chain :

Supply Chain Management Gestion logistique
Définition Il s'agit du processus global de fourniture d'un produit : la collaboration entre fabricants, fournisseurs, distributeurs, partenaires commerciaux et consommateurs. Il s'agit d'une section de la Supply Chain qui comprend la gestion de l'entrepôt, des flux de transport internes et externes, des approvisionnements ainsi que la livraison finale.
Objectifs Atteindre un taux de compétitivité maximal sur le marché et optimiser les bénéfices. Satisfaire le client grâce à une gestion parfaite des commandes.
Entreprises impliquées Plusieurs organisations sont généralement impliquées dans une même Supply Chain. Peut être entièrement gérée par une même société.
Relation entre chaque domaine La Supply Chain désigne l'écosystème des processus qui aboutissent à un produit. La logistique englobe une partie des opérations de la Supply Chain.
Départements d’entreprise concernés Elle comptabilise plus de départements que la gestion logistique : le développement des produits, le contrôle qualité, le service client, les activités logistiques, etc. Elle regroupe principalement le stockage, le transport et la gestion des stocks.

Les tendances en matière de Supply Chain 4.0

Les chaînes logistiques évoluent petit à petit vers un écosystème plus rapide, plus flexible, plus personnalisé, plus précis et plus efficace. Comme nous l'avons vu dans notre article sur la logistique 4.0, les nouvelles technologies numériques et la robotisation façonnent un nouveau modèle de Supply Chain : quels éléments définissent le concept de Supply Chain 4.0 ?

1. La technologie : elle collecte et gère les données

Avec des chaînes logistiques de plus en plus vastes et complexes, la gestion de l'information est devenue un aspect essentiel pour répondre aux demandes du marché. C’est pourquoi, il est primordial d'assurer :

  • La précision des données de stock : avec de plus en plus de références et codes SKU stockés, des données précises permettent d'optimiser le stock de l'entrepôt, mais aussi d'assurer un niveau de service à la hauteur en évitant les ruptures de stock non souhaitées. Notez que vous arriverez à de tels résultats grâce au logiciel WMS, qui facilite la gestion des stocks.
  • La traçabilité des produits : dans le cadre de Supply Chains mondiales, la traçabilité logistique s'est révélée être une technique de contrôle exceptionnelle pour gérer les flux de matières internes et externes. Sachez que le maintien d'un système de traçabilité n'est possible que grâce à l’utilisation de codes-barres, de lecteurs RFID, de dispositifs de collecte de données et de logiciels qui gèrent les informations partagées au sein de la chaîne logistique.
  • Le suivi exhaustif des KPIs : des programmes tels que le logiciel Supply Chain Analystics de Mecalux permettent de suivre toute l'activité d’un centre et sa relation avec les autres maillons de la chaîne afin que ses opérations ne constituent pas un frein aux flux intralogistiques.

2. La coordination des différents acteurs de la Supply Chain

La bonne sélection des partenaires d’une même Supply Chain vise à éliminer les barrières entre les fournisseurs et à créer une relation basée sur la coopération. Ce objectif peut être atteint grâce à la standardisation des processus et à la planification conjointe des activités. L'utilisation de logiciels avancés pour la gestion de l'information est essentielle pour que chaque acteur cesse de fonctionner séparément et aborder la chaîne logistique d'un point de vue plus globale.

L’optimisation des opérations passe par une bonne coordination du transport au sein de la Supply Chain.
L’optimisation des opérations passe par une bonne coordination du transport au sein de la Supply Chain.

3. L’automatisation des processus pour plus de précision et d’efficacité

L'automatisation industrielle, déjà présente dans les processus de fabrication et de transformation des produits, a fait un bond dans la Supply Chain et fait désormais partie intégrante des différents domaines de la logistique :

  • La gestion de l'activité des entrepôts : le logiciel de gestion d’entrepôt facilite l'organisation des opérations et des stocks disponibles au sein d’installations de plus en plus complexes. Il optimise les tâches liées à la préparation des commandes avec des dispositifs tels que le voice picking ou le pick-to-light. Il permet aussi d'augmenter les taux de prélèvement par heure des opérateurs et d'éliminer la quasi totalité des erreurs.
  • Le transport automatisé des charges lors des processus intralogistiques : le transport de marchandises est souvent au centre des projets d'automatisation, et ce, notamment pour les nombreux avantages qu’il procure. De nos jours, les entrepôts robotisés utilisent toutes sortes de solutions de stockage automatisé pour accélérer leurs flux de matières et renforcer la sécurité dans leurs installations.
  • La gestion des itinéraires de transport : un logiciel de gestion de flotte est essentiel pour coordonner la distribution des marchandises entre les différents maillons de la chaîne logistique. Ces outils créent les itinéraires en fonction de paramètres logistiques tels que les délais de livraison, et tiennent compte de certaines des stratégies comme la consolidation des marchandises ou le groupage.

Une gestion efficace de la Supply Chain nécessite l’optimisation de la logistique des entreprises. Comme nous avons pu le voir, toutes deux sont plus que jamais reliées et leurs objectifs doivent être alignés afin de favoriser la rentabilité de la société. Chez Mecalux, nous pouvons vous aider à déterminer et à atteindre vos objectifs logistiques grâce à une bonne gestion d'entrepôt ; n'hésitez donc pas à nous contacter.

Missconfigured or missplaced portlet, no content found
Dynamic Content: false
Master Name: Banner-Software-Solutions
Template Key: