SKU : définition et utilisation dans un entrepôt

06 mars 2019

Le code SKU (Stock Keeping Unit), ou UGS (Unité de Gestion de Stock), est un élément indispensable au contrôle et à la gestion du stock de votre entrepôt. Le SKU correspond au numéro de référence unique d'un produit enregistré sur le logiciel de l'entreprise.

Quelle est la définition du SKU ? Quelles sont ses caractéristiques ?

Voici ce qui caractérise et définit le SKU en gestion des stocks :

  • Il identifie les unités de vente.
  • Il s’agit d’un code unique généralement composé de lettres et de numéros. Grâce à lui vous pourrez reconnaître le produit auquel il se réfère. Exemple : une entreprise de chaussures vend une paire de baskets blanches, taille 41, modèle XYZ, dont le SKU est BASKT-XYZ-BLN-41.
  • Il est généré par l’ERP de votre entreprise. Une fois la référence scannée, le logiciel WMS se connecte à votre base de données et la gère tout au long de son parcours au sein de votre entrepôt.
  • Il est créé à partir des caractéristiques d’un produit stocké ; chaque spécificité engendre la création d’un nouveau code SKU. Si nous reprenons notre exemple des baskets, celles en taille 41 auront leur propre SKU, et celles en 39 en auront un autre.
  • Il enregistre les caractéristiques et l’emplacement de chaque produit entreposé. Il s’agit de l'unité de stockage la plus détaillée, qui maximise la précision du stock disponible dans l'entrepôt, et assure la traçabilité des produits tout au long de la Supply Chain.
  • Plusieurs unités disponibles pour une même référence partagent le même code SKU.

NB. : Les SKU peuvent également faire référence à des services, bien que cela ne nous intéresse pas pour la gestion des stocks en entrepôt.

La définition du SKU doit tenir compte des caractéristiques du stock de l’entreprise.
La définition du SKU doit tenir compte des caractéristiques du stock de l’entreprise.

Quelle est la différence entre les codes SKU, EAN et UPC ?

Les codes SKU contribuent au contrôle en temps réel du stock disponible en entrepôt. Dans la pratique, vos opérateurs scannent le code-barres de vos produits, et enregistrent ainsi chaque mouvement de stock dans votre logiciel. C'est pourquoi nous avons tendance à confondre le code SKU avec l’EAN (European Article Number), et l’UPC (Universal Product Code), qui correspondent à ce que nous appelons le « code-barres ».

Qu’est-ce qui différencie le SKU des autres codes ? Afin de vous éclairer sur le sujet, nous avons réuni les principaux éléments qui les caractérisent au sein du tableau suivant :

SKU Code-barres (UPC, EAN)
Type de caractères Alphanumérique. Combinaison de numéros.
Longueur Sa longueur est variable, et idéalement de 8 à 12 caractères. 12 chiffres avec un code-barres scannable.
Composition Chaque entreprise peut définir les éléments qui le compose en fonction des caractéristiques de ses produits. Certaines normes internationales gérées par l'organisation mondiale GS1 réglementent le code-barres.
Fonction Il donne des informations sur le produit, utiles à la gestion des stocks de l’entreprise, telles que sa couleur, ses dimensions, son emplacement dans l’entrepôt, etc. Il réunit les informations utiles à l’identification des fabricants, des sociétés de commercialisation, de la production, etc.
Utilisation Il est utilisé en interne et varie d’une entreprise à une autre. Il est propre à chaque entité. Il est utilisé en externe et reste identique tout au long de la Supply Chain. Il s’agit du code universel qui identifie chaque produit.

L’essor impressionnant du SKU : une tendance et un réel défi

De nombreux entrepôts sont confrontés à l’essor exacerbé du SKU, également appelé le “SKU proliferation” en anglais. Cette tendance est née suite aux nouveaux besoins du consommateur : le choix entre une large gamme de produits, et leur disponibilité immédiate. Il est donc normal que vous soyez obligé de stocker plus de références et que votre gestion se complique.

Pour maîtriser cette complexité, votre gestion devra obligatoirement être assistée d’outils de pointe, capables de faire face à n’importe quelle situation et d’optimiser au maximum votre stock. C’est pourquoi nous vous recommandons d’utiliser un logiciel de gestion d'entrepôt puissant, qui centralise l'information et améliore le fonctionnement global de votre centre.