Centre de distribution : réduire les délais de livraison et éliminer les erreurs

04 mars 2021

La complexité du dernier kilomètre logistique et de la logistique inverse ont fait des centres de distribution (ou fulfillment centers en anglais) un élément clé de la chaîne logistique. 

Le besoin de réduire les délais de livraison a déclenché la prolifération de ces installations à proximité des grandes villes ou dans les zones bien desservies. Dans cet article, nous décrivons ce que sont les centres de distribution, leurs fonctions, leur poids dans la logistique 4.0 et, enfin, ses différences par rapport à un entrepôt traditionnel. 

Qu'est-ce qu'un centre de distribution ?

Un centre de distribution est une installation logistique axée sur les processus de réception et d'expédition de marchandises. En d'autres termes, le centre de distribution remplit la fonction de livrer le produit rapidement et efficacement aux clients finaux, à d'autres entrepôts, ou encore approvisionner les sites de production.

En réalité, les centres de distribution sont nés pour remplacer l'entrepôt traditionnel en vue de réduire les coûts et les délais de livraison liés au dernier kilomètre logistique ou à la logistique inverse (c'est-à-dire la gestion des retours). C'est pourquoi les entreprises installent généralement leurs centres de distribution à proximité des grandes agglomérations, dans les pôles industriels ou dans les zones d'activités logistiques (ZAL).

Une zone de transit pour stocker temporairement les marchandises a été aménagée entre la zone de réception et celle d'expédition
Une zone de transit pour stocker temporairement les marchandises a été aménagée entre la zone de réception et celle d'expédition

Constitués d'un ou plusieurs bâtiments selon la charge de travail, ces centres logistiques sont répartis par zones en fonction des opérations auxquelles ils sont destinés. Ainsi, on distingue d'une part la zone de réception où les opérateurs trient les produits et matériaux reçus d'autres entrepôts ou fournisseurs. D'autre part, la zone d'expédition qui est une autre zone clé des centres de distribution : ici, les marchandises sont organisées selon les itinéraires des livreurs, pour ensuite être chargées dans les camions.

Une zone de transit est généralement aménagée entre ces deux zones, elle est destinée au stockage temporaire des marchandises jusqu'à ce qu'elles soient transférées à l'opération suivante. Cependant, la réduction des délais de livraison et le besoin d'avoir un contrôle total sur les marchandises ont obligé les entreprises à remplacer progressivement ces espaces par des systèmes de transport de marchandises, tels que les convoyeurs automatiques pour bacs, qui garantissent l'agilité ainsi que la sécurité et l'intégrité des commandes.

Il est également courant que les centres de distribution ayant un volume de travail plus important mettent en place des trieurs de marchandises, en plus de quais de chargement automatique qui accélèrent l'expédition de la charge au niveau des quais. 

Les entreprises alimentaires, chimiques et pharmaceutiques ont été les premières à concevoir des centres de distribution innovants. Les dark stores, c'est-à-dire des entrepôts similaires aux supermarchés et situés à proximité des villes, où les opérateurs préparent des commandes de nourriture en ligne, en sont un bon exemple.

Un trieur automatise le tri des marchandises en fonction de critères multiples tels que l'itinéraire du livreur
Un trieur automatise le tri des marchandises en fonction de critères multiples tels que l'itinéraire du livreur

Fonctionnement d'un centre de distribution

La mission des centres de distribution est de recevoir des marchandises de diverses origines, de les organiser et de les expédier à leur destination dans les plus brefs délais. Ainsi, ces installations maintiennent des niveaux de stocks minimums et stockent généralement les produits pendant de courtes périodes, en particulier lorsque ces derniers sont à forte rotation. 

Voyons les principales opérations d'un centre de distribution et les systèmes de stockage les plus courants :

  • La réception : les fulfillment centers reçoivent des marchandises provenant des fournisseurs, d'autres entrepôts de l'entreprise, de commandes erronées, etc. Une fois les camions déchargés sur les quais de chargement, à l'aide d'engins de manutention tels que chariots élévateurs et transpalettes, les opérateurs acheminent les marchandises vers des canaux dynamiques (qui servent de zone tampon ou buffer temporaire) où elles attendront pour être transférées à la zone de stockage. 
  • Le stockage : dans les centres de distribution non automatisés, les marchandises sont déposées sur des rayonnages conventionnels ou par accumulation, selon la stratégie utilisée pour la gestion des stocks (LIFO, FIFO, etc.). Dans les installations automatisées, un convoyeur à palettes ou pour bacs déplace les commandes de la zone de réception à la zone de stockage, où un poste d'inspection à l'entrée (PIE) vérifie les marchandises avant d’être stockées à l'emplacement indiqué par le logiciel de gestion d'entrepôt
  • Le picking : cette opération est clé dans un centre de distribution. C'est pourquoi ces installations sont équipées de systèmes de stockage tels que des rayonnages dynamiques pour picking et des plateformes ou mezzanines industrielles, afin d'accélérer le flux d'opérateurs dans l'entrepôt. En outre, dans les centres de distribution 4.0., les systèmes de stockage automatisés sont complétés par un poste de picking à haute performance, permettant à chaque opérateur d'atteindre un rendement jusqu'à 1 000 picks par heure. 
  • L'expédition : les marchandises sont transférées de la zone de stockage à la zone d'expédition à l'aide d'engins de manutention manuels ou de convoyeurs. Il est de plus en plus courant dans les centres de distribution, en raison du flux élevé de marchandises, d'installer un trieur chargé de classer automatiquement les commandes et de les renvoyer directement vers la cage du livreur. 

Cependant, les multiples types d'unités de charge actuellement utilisées dans les centres de distribution, qui combinent des références palettisées avec des références stockée dans des bacs, obligent les entreprises à miser sur des systèmes de transport automatisés pour accélérer le transit des marchandises dans l'entrepôt. Dans ce scénario, un système de gestion d’entrepôt est essentiel pour assurer le bon fonctionnement du fulfillment center : Un WMS automatise l'attribution des emplacements, dirige les tâches des opérateurs et garantit la traçabilité du produit tout au long des différentes étapes qu'il traverse. 

Centre de distribution vs entrepôt : quelle est la différence ?

Si les concepts de « centre de distribution » et d'« entrepôt » sont souvent utilisés (à tort) comme synonymes, ils ne le sont pas. Contrairement à un entrepôt traditionnel, dont la fonction principale est de stocker et préparer les commandes, un centre de distribution est spécialisé dans les processus de réception et d'expédition afin de réduire les délais de livraison. C'est pourquoi les centres de distribution sont souvent associés au cross-docking

Dans une chaîne logistique traditionnelle, les entrepôts approvisionnent les centres de distribution en marchandises. Ces derniers trient les produits selon de multiples critères (itinéraire de transport, stratégie de rotation, etc.) et les expédient dans les délais et sous la forme convenue.

Il est commun de posséder des entrepôts traditionnels et que des prestataires logistiques (plus précisément, les 3PL) disposent de centres de distribution dans lesquels ils reçoivent les produits en provenance de leurs clients pour les trier en fonction de l'itinéraire de livraison, du fournisseur, de la référence, etc. 

Les centres de distribution sont devenus les responsables non seulement de la gestion de la complexité du dernier kilomètre logistique, mais aussi de la logistique inverse. Situées à proximité des grandes villes, ils sont les premiers à recevoir et à gérer les commandes erronées et retournées par les clients.

Exemples de centres de distribution

Aujourd'hui, le centre de distribution est un élément essentiel de la chaîne logistique, puisqu'il reçoit les marchandises à la fois des fournisseurs et d'autres entrepôts, afin de garantir au client une logistique efficace. En cas de défaillance du centre de distribution, toute la chaîne logistique peut être perturbée. Voyons quelques exemples d'entreprises ayant optimisé leur logistique pour assurer un flux continu de marchandises dans tout leur réseau.

 
 

C'est le cas de Havi Logistics. Ce prestataire logistique allemand, qui dispose de 48 centres de distribution en Europe, a confié à Mecalux la modernisation de son centre de distribution de Lodi (Italie). Dès le départ, l'objectif était d'augmenter la surface de stockage utile, de 4 870 m2 à 10 000. Cela a été possible grâce aux rayonnages à palettes mobiles Movirack de Mecalux, idéaux pour conserver le froid dans l'installation et augmenter la capacité de stockage. La capacité totale de l'entrepôt est passée de 4 500 à 12 500 palettes

En effet, les 3PL sont à la tête de la modernisation des centres de distribution, car ils doivent moderniser la réception, le stockage et l'expédition des marchandises pour réduire les délais de livraison. « Afin de comprendre l'efficacité de l'installation, il est important de donner quelques chiffres. Premièrement, le coût du stockage a diminué de 64 %. Deuxièmement, la capacité de stockage a augmenté de 55 %. Troisièmement, le retour sur investissement est de 1,2 an. Enfin, tout cela en maintenant un haut niveau de productivité », assure le directeur de Havi Logistics Italia suite à la restructuration de son centre de distribution, réalisée par Mecalux. 

Les centres de distribution se caractérisent par leur rapidité de réception et d'expédition des marchandises. Cela augmente le risque d'erreurs, c'est pourquoi la mise en œuvre d'un système de gestion d'entrepôt (WMS) est essentielle si vous cherchez à réduire les délais sans perturber le fonctionnement de votre entrepôt. C'est la décision prise par Zaloker & Zaloker, distributeur de matériel de santé à Ljubljana (Slovénie). Il a choisi Easy WMS, le WMS de Mecalux, pour son centre de distribution, augmentant ainsi sa productivité de 10 % sans augmentation du taux de commandes erronées. 

En bref, ces exemples montrent qu'il est indispensable de bien choisir ses systèmes de stockage et son logiciel de coordination des opérations pour assurer l'efficacité de son centre de distribution.

La réduction des délais de livraison oblige les entreprises à miser sur la technologie la plus récente en matière de quais de chargement automatique
La réduction des délais de livraison oblige les entreprises à miser sur la technologie la plus récente en matière de quais de chargement automatique

Les centres de distribution sont-ils prêts pour la logistique 4.0 ?

Les défis de la logistique 4.0 sont une opportunité pour ceux qui savent comment les gérer efficacement. Toutefois, ceux qui ne s'adaptent pas au changement peuvent commettre des erreurs, entraînant des surcoûts et, en fin de compte, menace la continuité des entreprises. Un centre de distribution est la pierre angulaire d’une gestion logistique réussie. Des livraisons plus rapides, plus précises et plus compétitives, ainsi que la résolution des problèmes liés à la logistique inverse : tels sont les points forts de ce secteur.

Chez Mecalux, nous sommes experts en solutions intralogistiques globales pour rentabiliser les processus d'un centre de distribution. Des systèmes de stockage dotés des dernières technologies aux logiciels comme véritable cerveau de l'entrepôt, Mecalux vous propose des solutions personnalisées pour répondre à vos besoins. Contactez Mecalux et un expert vous conseillera sur la manière de rendre votre centre de distribution plus performant.