Le code SSCC est une norme internationale qui identifie chaque unité de fret entrant ou sortant de l'entrepôt.

Code SSCC : identification unique sur l’étiquette logistique

20 septembre 2021

Le code SSCC, abréviation de Serial Shipping Container Code, est une norme logistique utilisée dans la chaîne d’approvisionnement qui identifie chaque unité de transport ou de stockage entrant ou sortant de l’entrepôt.

Ce système d’identification est essentiel pour une traçabilité logistique totale, car il permet de connaître individuellement toutes les données d’un envoi, ainsi que le contenu exact de l’unité de charge logistique, qu’il s’agisse d’une palette, d’un carton ou de tout autre type de contenant.

Dans cet article, nous définissons le code SSCC, les informations qu’il contient, comment il est généré et son importance dans la logistique.

Qu’est-ce que le code SSCC ?

Le code SSCC, également connu sous le nom de numéro séquentiel de colis, est un système d’identification utilisé dans la logistique qui enregistre chaque unité de stockage ou de transport avec un code numérique unique. Le SSCC est une norme internationale, développée et contrôlée par GS1, une organisation mondiale responsable des normes standards les plus reconnues en matière de chaîne d’approvisionnement.

Grâce à ce code, une valeur séquentielle de 18 chiffres est attribuée à chaque unité de transport ou de stockage. Cet identifiant, figurant sur l’étiquette de l’unité de charge logistique, permet un suivi complet des marchandises tout au long de la chaîne d’approvisionnement, du traitement de la commande au transport et à la livraison au client final.

Afin d’automatiser la lecture de cette norme internationale, le SSCC peut être traduit en code-barres (généralement le GS1-128) ou sous la forme d’une étiquette RFID, ce qui facilite son enregistrement pour tous les maillons de la chaîne d’approvisionnement par lesquels passe le produit.

Cette norme internationale s’inscrit également dans les nouvelles stratégies de communication logistique entre entreprises. Le code SSCC, par exemple, est intégré dans les informations échangées par les logiciels de gestion d’entrepôt ou les ERP des entreprises par le biais de l’Advanced Shipping Notice (ASN). Ce document électronique fonctionne comme un avis d’expédition entre le fournisseur et le client, où sont indiquées, en plus du numéro séquentiel de colis, d’autres informations telles que la date et les conditions de livraison ou les caractéristiques de l’unité de charge logistique.

Le code SSCC facilite la traçabilité des unités de charge logistique tout au long de la chaîne d’approvisionnement
Le code SSCC facilite la traçabilité des unités de charge logistique tout au long de la chaîne d’approvisionnement

L’importance du SSCC dans la logistique

Le principal avantage du code SSCC est la capacité d’identification de chaque unité de charge logistique avec une combinaison unique de chiffres. Cependant, sa mise en œuvre présente également d’autres avantages :

  • Traçabilité tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Il simplifie le suivi de tout type de marchandise par tous les acteurs impliqués dans la chaîne d’approvisionnement : fournisseurs de matières premières, fabricants, distributeurs, etc.
  • Efficacité dans la réception et l’expédition des commandes. Le fait qu’il soit encodé sous forme de codes-barres ou d’étiquettes RFID fait que la lecture et la saisie des informations dans le système sont automatisées se traduisant par une gestion optimale des commandes.
  • Séquences illimitées. La combinaison de 18 chiffres permet de créer un nombre quasiment illimité de déclinaisons. Si le préfixe d’entreprise GS1 est à 7 chiffres, une entreprise peut créer 10 milliards de SSCC différents.
  • Norme internationale. Il fonctionne comme une norme universelle, facilitant l’interprétation de l’information codée tout au long de la chaîne d’approvisionnement.
  • Intégration avec d’autres normes. Le numéro séquentiel de colis est intégré dans d’autres documents d’expédition, comme le Advanced Shipping Notice.

Ces avantages font de l’étiquetage SSCC une nécessité pour minimiser les erreurs dans la gestion des commandes, le transport et la livraison au client final. Toute entreprise peut générer un code SSCC normalisé à l’échelle internationale pour être lu dans le monde entier.

Différence entre SSCC et les autres normes

C’est une erreur commune de confondre les différents codes et normes qui régissent la logistique et leurs fonctions. Il existe de nombreuses étiquettes dans la chaîne d’approvisionnement qui facilitent la lecture et l’échange d’informations entre les entreprises.

Prenons l’exemple des concepts SSCC et GS1-128, deux normes de l’organisation GS1 qui portent souvent à confusion. GS1-128 désigne une norme de code-barres internationale largement utilisée en logistique qui englobe une grande variété d’informations, y compris le code SSCC.

Le numéro séquentiel de colis peut lui aussi être confondu avec le GTIN (Global Trade Item Number). Cependant, il existe une nette différence entre les deux codes : alors que le SSCC fournit des informations sur l’expédition et le contenu du colis, le GTIN ne comprend que des données commerciales (prix total de l’unité logistique, valeur unitaire, poids net, etc.).

Structure d’un code SSCC

Le code SSCC est construit à partir de la structure suivante :

  • Identificateur d’application : cette valeur numérique (00) enregistre le code comme appartenant à l’étiquette SSCC. Le 00 indique au lecteur qu’il s’agit d’une norme SSCC et ne fournit pas, par exemple, d’autres données telles que la date d’expiration (17), le code article (02) ou le poids net en kilos (310X).
  • Caractère d’extension : valeur d’utilisation libre (de 0 à 9) que l’entreprise définit elle-même. Sa fonction principale est d’allonger la combinaison pour assurer une identification unique de chaque unité.
  • Préfixe entreprise GS1 : composé de 7 à 9 chiffres, il s’agit de la partie fixe du code. Attribué par GS1, il identifie l’entreprise qui crée le numéro séquentiel de colis.
  • Numéro de série : comprend 6 à 9 chiffres. En fonction de la longueur de la partie fixe du préfixe de l’entreprise GS1, cette combinaison de valeurs numériques permet l’attribution d’un code unique pour chaque unité de charge logistique.
  • Chiffre de contrôle : valeur numérique de 0 à 9 générée à partir d’un algorithme calculé sur la base de tous les chiffres précédents et permet à GS1 de s’assurer que la structure du code SSCC est unique et donc correcte.
Le code SSCC est constitué de 18 chiffres qui comprend le préfixe entreprise attribué par GS1 et d’un numéro de série propre à l’entreprise
Le code SSCC est constitué de 18 chiffres qui comprend le préfixe entreprise attribué par GS1 et d’un numéro de série propre à l’entreprise

Comment le code est-il généré ? Exemple de création d’étiquette SSCC

La création d’un code SSCC peut être manuelle ou automatique, à l’aide d’un logiciel de gestion d’entrepôt (WMS). Pour le créer sans l’aide d’une application digitale, il convient de suivre les étapes suivantes :

Étape 1. Identificateur. Le code SSCC doit toujours commencer par les chiffres 00, ce qui permet au lecteur de code-barres ou au terminal radiofréquence d’identifier la valeur comme étant un numéro séquentiel de colis.

Étape 2. Caractère d’extension. Sa valeur va de 0 à 9, définie par l’entreprise qui génère le SSCC pour allonger la combinaison de chiffres et la rendre unique pour chaque unité logistique.

Étape 3. Préfixe entreprise GS1. Numéro défini par GS1 qui identifie chaque entreprise. Sa longueur peut varier entre 7 et 9 chiffres.

Étape 4. Création d’un numéro de série. Une combinaison de chiffres déterminée par l’entreprise pour établir une identification unique de chaque unité logistique reçue dans l’entrepôt. Avec le préfixe GS1, il doit comporter 17 chiffres en tout.

Étape 5. Chiffre de contrôle. Valeur numérique entre 0 et 9 inclus. Il est généré par le module de calcul GS1 pour s’assurer que le numéro séquentiel de colis est unique.

Cependant, il devient de plus en plus difficile pour les entreprises de générer manuellement des codes pour chaque unité logistique. Un logiciel de gestion d’entrepôt tel qu’Easy WMS de Mecalux génère et attribue automatiquement un code SSCC unique à chaque unité de charge logistique, ce qui garantit au responsable logistique de pouvoir l’identifier à toutes les étapes par lesquelles elle passera dans l’entrepôt.

Un WMS comme Easy WMS de Mecalux génère et attribue automatiquement un code SSCC à chaque unité de charge logistique
Un WMS comme Easy WMS de Mecalux génère et attribue automatiquement un code SSCC à chaque unité de charge logistique

Code SSCC, traçabilité et contrôle de l’expédition des marchandises

Le code SSCC associé à d’autres normes internationales d’échange d’informations logistiques, sont des outils indispensables pour accélérer certaines opérations telles que la réception des marchandises, la préparation des commandes ou la livraison des produits dans les conditions convenues avec chaque client. L’utilisation de ces identifiants uniques sur les étiquettes logistiques assure la traçabilité des produits tout au long de la chaîne d’approvisionnement.

Dans un contexte où le volume de commandes traitées dans un entrepôt est en hausse, la génération manuelle des codes SSCC pour chaque unité de charge logistique devient impossible. C’est pourquoi, il est recommandé d’utiliser un logiciel comme Easy WMS qui se charge de l’encodage de chaque colis avec un code unique, tout en évitant les erreurs dérivées de la gestion manuelle. Si vous souhaitez renforcer le contrôle de vos stocks et assurer une livraison rapide et efficace, n’hésitez pas à nous contacter. Un expert vous conseillera pour déterminer la meilleure solution pour votre entreprise.